· 

Référentiel du manager coopératif

Définition :

Le manager coopératif crée les conditions d'un travail coopératif où chacun doit savoir communiquer, coopérer et se coordonner aux autres, dans le but de rendre l'entreprise plus efficiente, sans avoir recours à l'autorité ou à l'argumentation. Il facilite le travail de son équipe et est acteur du bien-vivre ensemble au travail. Il instaure une culture de service client en donnant une vision et un but commun.

 

Avantages :

Le manager coopératif crée de l'engagement, libère la créativité, responsabilise vis-à-vis d'objectifs communs, génère de la reconnaissance communautaire et de la productivité.

En évitant d'avoir à contraindre, à contrôler et à sanctionner, il évite les réactions négatives, les conflits bloquants, le désengagement et la souffrance au travail qui constituent des coûts humains et économiques pour l'entreprise.

 

Qualités :

  • fait preuve d'écoute active, de respect dans ses paroles et ses actes, de bienveillance, d'authenticité et d'intégrité
  • présente une attitude positive en toutes circonstances, de l'humilité, de la justesse et une ouverture d'esprit
  • assume sa responsabilité, fait preuve d'exigence et donne droit à l'erreur, celle-ci étant une source d'apprentissage
  • veille à créer la confiance, un climat de solidarité (chacun donne et reçoit), et libère l'autonomie et favorise l'autocontrôle
  • donne de la reconnaissance individuelle et collective, et recherche la complémentarité et la réciprocité
  • maîtrise ses émotions et accepte l'autre de manière inconditionnelle

 

Pratiques :

  • donne du sens au travail à réaliser par la définition d'un but commun autour du service au client
  • établit un cadre d'échanges basé sur des règles de vie du groupe et des valeurs communes
  • veille à la libre circulation des informations nécessaires à la réalisation du travail
  • gère un processus de prise de décision en équipe, et responsabilise chacun au regard d'objectifs collectifs
  • définit les rôles à tenir dans l'organisation, en associant intérêt individuel et intérêt collectif
  • coordonne et régule les échanges nécessaires à la réalisation du travail
  • anime ses réunions en intelligence collective
  • gère les entretiens individuels avec tact et mesure, dans une relation égalitaire
  • sait prendre position et trancher dans l'intérêt du groupe et le respect de chacun
  • s'assure de la performance des outils mis à disposition de son équipe
  • met en place des phases régulières d'évaluation des résultats et de reconnaissance collective
  • favorise le traitement des problèmes là où ils se trouvent sans avoir recours à la strate du dessus
  • sait s'entourer des bonnes personnes pour travailler dans la confiance et la solidarité

Écrire commentaire

Commentaires: 0